Chapelle du Christ-Sauveur

chapellesanco_christsauveurLocalisation : BOUSBECQUE, Rue de Wervicq

Date : 1851, 1985

Vocable : Christ-Sauveur (principal) et ND de Lourdes et Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus

Etat : Assez bon

Parrainage : Inconnu

 

Historique :

A l'origine, la "Chapelle de la Croix Blanche" fut édifiée par Jean-Baptiste DALLE-FACON, marchand de lin et maire de Bousbecque, à la mémoire de sa fille, Flavie DALLE décédée le 30 avril 1849 à l'âge de 17 ans et pour conjurer la mort  qui frappait surtout les jeunes enfants de la famille.

Endommagée en 1917 par des éclats d'obus, bien restaurée et puis à nouveau endommagée en 1944 par deux bombes tombées à proximité, elle fut détruite en 1978.

Reconstruite en 1985 en brique, elle est coiffée d'un toit très pentu à deux pans de tuiles. Le fronton très haut est percé d'un vitrail représentant l'église Saint-Martin de Bousbecque et le blason de la ville. Cette ouverte est surmontée d'une croix datée de 1850 et qui appartenait à la Chapelle du XIXème siècle. La porte, les deux colonnes de l'autel et la grande croix (sur le côté gauche à l'extérieur) appartenaient également à la chapelle initiale.

chapellesandco_christsauveur_croix

Sous les deux fenêtres latérales sont scellées des plaques commémoratives en marbre. Elles rappellent que la chapelle est élevée à un endroit qui, à plusieurs reprises, fut un lieu de grandes batailles historiques.

Sur l'une on peut lire : "Ici, le Maréchal de Turenne mit en déroute l'armée espagnole du Prince de Ligne le 11 septembre 1658."

Sur l'autre : "Ici, les troupes des généraux Clairfayt et Moreau se battirent vaillamment le 18 mai 1794."

chapellesandco_christsauveur_plaque