Chapelle ND de Bon-Secours

chapellesandco_tnddebonsecoursLocalisation : ROUBAIX, Rue de l’Épeule - Place de l'Abreuvoir -

Dates : 1780, 1931, 1996

Vocable : Notre-Dame de Bon-Secours

Etat : A rafraîchir

Parrainage : Recherche parrain / marraine

 

Historique :

Le Quartier de l’Épeule avait lui aussi sa chapelle, une des plus anciennes de la ville, sinon la plus ancienne. A l'origine, elle faisait partie des terrains de la ferme qui se trouvait à cet endroit.

Primitivement érigée à l'emplacement de l'actuel salle de concert "Le Colisée", elle fut déplacée en 1931 et bénite en avril 1932.

La chapelle était un édifice traditionnel de Flandre; construit en brique avec un toit de pannes, une porte en bois à barreaux, une petite niche sommée d'une croix et une croix en fer forgé pour couronner son pignon. C'était bien la sœur d'innombrables chapelles rustiques de Flandre.

Elle témoignait du "Roubaix-Campagne" qui eut tant de mal à céder au début du XXème siècle la place au "Roubaix-Ville".

En 1982, la chapelle de style Art-déco était encore debout mais quelques temps plus tard de nouveaux  aménagements à ses abords et aux abords de la salle de concert "Le Colisée" et de la piscine "Thalassa" en vinrent à bout.

Un accord de principe avec la ville fut obtenu par une groupe d'amoureux du patrimoine en faveur de l'édification non d'une chapelle mais d'un "Potaele" - une niche sur poteau -.

Une nouvelle statue réalisée par Perrine SALEMBIER sera offerte et placée dans cette nouvelle niche placée en haut d'une colonne entièrement réalisée en métal thermolaqué en noir satiné.

Depuis lors sa statue du XVIIIème siècle qui avait traversé les âges et que l'on venait prier contre les épidémies de peste est perdue.